La pointe du Hoc : lieu de drame pour 250 rangers américains

Publié le par delice-au-reglisse

La Pointe du Hoc est également un endroit incontournable lors de la découverte des plages du débarquement en Normandie car c'est un lieu qui porte encore à l'heure d'aujourd'hui les cicatrices presque intactes de l'enfer du 6 juin 1944. En effet, le site est resté dans le même état depuis les bombardements.

 

DSC 0826m

 

La pluie de bombes et d'obus ont laissés des cratères impressionnants.

Les photos en vue aérienne font d'ailleurs froid dans le dos tant les trous sont nombreux et profonds.

 La-pointe-du-hoc1.jpgLa-pointe-du-hoc2-copie-1.jpg

 

Les blocs de béton sont, eux, sens dessus dessous. On peut aisément imaginer l'horreur que cela a du être ici. Les bombardements n'ont pas laissés beaucoup de chances de survie aux Allemands, d'ailleurs les survivants n'ont pas du être nombreux vu l'ampleur des dégats sur les batiments.

 La-pointe-du-hoc3.jpgLa-pointe-du-hoc4.jpg

 

Quant aux bunkers et casemates, ils sont en partie détruits ou alors criblés de balles.

 

La-pointe-du-hoc5.jpgLa-pointe-du-hoc6.jpg

 

Bref, cela fait un drôle d'effet de se retrouver là, en plein milieu de ce champ complétement devasté.

A ce titre, la Pointe du Hoc a été l'endroit qui m'a le plus marqué et impressionné lors de notre week-end.

 

*  *  *

 

En fait, pour la ptite histoire, les Allemands avaient édifié ici une puissante batterie d'artillerie qui formait un poste d'observation capable de balayer un très large secteur côtier, du fait de la situation géographique du lieu. De ce fait, la Pointe du Hoc constituait une menace redoutable pour les deux plages choisies pour le débarquement des forces Américaines

 La-pointe-du-hoc7.jpgLa-pointe-du-hoc8.jpg

 

C'est pourquoi les Américains, avant de lancer l'assaut, firent pleuvoir un déluge de bombes et d'obus dans le but de rendre inefficace la défense allemande. Toutefois, les pertes du côté américain furent également très importante : sur les 250 rangers positionnés sur cette mission, 135 ont été mis hors de combat. Leur mission justement constituait à escalader la falaise à l'aide de cordes et d'échelles démontables, mission qui était doublement dangereuse lorsque l'on sait que le rocher de la Pointe du Hoc présente des parois de près de 35m de haut par endroit.

 La-pointe-du-hoc9.jpgLa-pointe-du-hoc10.jpg

 

Un monument commémoratif a été érigé en 1960 sur le bord de la falaise. Positionnée sur l'ancien poste de direction de tir, cette grande aiguille de granite, symbolise le poignard des Rangers planté dans les défenses allemandes du Mur de l'Atlantique. 

 

La pointe du hoc11

 

"Que jamais nul n'oublie l'héroïsme de ces hommes

 qui défièrent l'impossible pour notre liberté"

 

 

Pour en savoir plus :

Possibilité de visiter le Musée des Rangers, situé à Grandcamp

Commenter cet article

1001-decouvertes-d-une-chti 27/07/2011 11:59


C'est juste impressionant comme endroit !


delice-au-reglisse 28/07/2011 18:58



On a tous le même mot qui nous vient quand on voit ça !



le-monde-de-lali.over-blog.fr 26/07/2011 09:33


C'est également le lieux qui m'a le plus marqué, tellement c'est impressionnant !


delice-au-reglisse 26/07/2011 18:43



Difficile d'y rester insensible, c'est clair ;)



My little discoveries 25/07/2011 20:23


Un seul mot devant ces photos: impressionnant!!!


delice-au-reglisse 26/07/2011 18:42



C'est vraiment le mot ;) !



Arwen 25/07/2011 19:43


des endroits chargés d'histoire où je n'ai jamais mis un orteil !


delice-au-reglisse 26/07/2011 18:29



On nous en a tellement parlé à l'école que j'avais envie d'en apprendre plus et de découvrir tout ça de mes propres yeux ;) Et ben, je peux te dire que je n'ai pas été déçue !!


Un jour peut être pour toi ;) En tout cas, je te le recommande si l'occasion se présente ;)